Au départ, on en avait pour 3 semaines : le temps de changer la chaudière et de refaire toute la salle de bain.

Un mois et demi plus tard, voilà à quoi ressemble encore notre salle de bain. C'est à peine si j'ose encore l'appeler ainsi.

IMG_0954

Vous voyez cette poutre là... Elle a été rongée par des toutes petites gouttes d'eau qui se sont infiltrées pendant des années (une quinzaine apparemment). Quand les ouvriers ont enlevé le bac à douche, ils nous ont dit : STOP. On arrête là, il faut consolider tout ça, faire des travaux dans l'appartement du voisin en dessous. Et là, la galère a commencé.

La bonne nouvelle : c'est que si on avait pas fait les travaux, dans 6 mois en prenant notre douche, on aurait atteri chez le voisin.

La les mauvaises nouvelles : l'assurance de la copro (c'est une poutre de structure de l'immeuble) refuse de payer. Moi qui croyais, dans ma naïveté, qu'une assurance était là pour payer quand vous aviez un dégât des eaux. "Bah oui, madame, c'est ça. Mais là, non". Pourquoi ? Je n'ai pas encore compris la réponse de l'expert mais c'est non.

Résultat la bataille d'experts est engagée. Mais ne croyez pas que faire venir un expert c'est facile ! Bah non, il faut envoyer des mails, rappeler, renvoyer des mails, caler un rdv en pleine journée de boulot, attendre son rapport. 'Celui dont on ne doit pas prononcer le nom', beaucoup plus zen et compétent que moi (la fameuse complémentarité dnas le couple), s'en occupe.

Bref, on espère avoir une salle de bains à Noël.

En attendant, c'est système D. Le lavabo des toilettes nous dépanne au quotidien. Sinon, on va davantage à la piscine que d'habitude. Mes gentils beau-frère et belle-soeur nous offrent leur douche. Nos gentils voisins (partis en vacances) nous laissent leur clé. Et quand on est invité chez des gens, on amène serviette de toilette et gel douche (la honte !). Z. adore répéter à tout le monde que "nous on a pas de douche, parce que les messieurs, ils l'ont cassé".

Je sais qu'il y a bien pire dans la vie que de n'avoir ni douche, ni machine à laver (oui, c'est aussi dans la salle de bains inutilisable). Mais la douche chaude du matin me manque terriblement ! Me maquiller devant le tout petit miroir des toilettes, dans lequel on ne voit rien, m'horripile. Alors j'avais besoin d'en faire un billet, comme un exutoire.

Merci de m'avoir lue !

PS pour moi : se rappeler de ne jamais acheter une maison ou un appartement à rénover.